• C'est bien d'être sur les réseaux sociaux, mais...

    La plupart du temps, on va sur l'ordinateur pour s'évader, oublier ses soucis, ses tracas... Dans certains cas, on n'a pas d'amis dans la réalité, et on s'en fais sur les réseaux sociaux. On peut discuter avec des gens venants de tous les horizons, même ceux qui sont plus près qu'on ne le pense; on discute de sujets partagés, en public comme en privé, comme sur ici eklablog. D'ailleurs, ils portent bien leur nom: réseaux sociaux.

    Si on cherche la définition (presque exacte) on trouve : "l'expression réseau social désigne un agencement de liens entre individus et/ou des organisations constituant un groupement qui a un sens: la famille, les amis (qu'on connaît ou que l'on ne connaît pas, une communauté...   source: Wikipédia

    Le but est bien de faire des rencontres sur les réseaux sociaux, non ? De partager ses savoir, ses connaissances, ses passions et découvrir celles des autres. C'est bien dans un sens, mais ça a aussi ses pièges. C'est bien de discuter sur le net avec ses amis, mais à force de rester sur l'ordi, tu oubli ta vie quotidienne (ta vie réelle, quoi), tu ne vis pas ce que tu vis (ex: tu es dans en vacances avec ta famille à la mer, et au lieu de t'amuser et de prendre du bon temps, tu ne pense qu'à aller sur l'ordi et à discuter. A quoi ça sert ? Après, tu ne t'amuse même pas, et tu le regretteras plus tard... Ca ne sert à rien après d'allé à la mer, si tu ne prend pas du bon temps !), tu ne regarde pas tes opportunités à avoir des amis dans la vrai vie, etc. Autre chose c'est bien connus de ne pas donner ses informations personnelles aux gens sur internet, pour éviter certains risque, donc le but est aussi de mentir et cela entretien un cercle vicieux. Pour ne pas mentir il suffit de se taire, mais quand tu es pris(e) dans la discutions, et que là, sans t'en rendre compte ton "ami" veux plus te connaître et toi aussi, tu lui donne ton adresse IP et... Là t'as gaffé (je sais pas, ça peux peut être arrivé...). Et puis, ok t'as des amis sur le net, mais Est-ce que ça te rend heureux (se) ? Est-ce que ça comble le manque qui te ronge ? Je crois pas, non. Parce que après tu te plonge dans l'insociabilité (pas dans tout les cas, mais dans certains) et tu n'as pas vraiment d'amis. Le but avec des amis, c'est de partagé, de se voir en visuel, de vivre des chose inoubliables. C'est ça de vrais amis ! Et si dans le cas où tu as des amis, et que tu passe tout ton temps sur l'écran à échanger avec des gens virtuels au lieu de t'amuser avec t'es amis ? Imagine: tu fais une soirée pyjama avec tes pottes, et tu reste sur ton PC pour discuter avec des gens qui sont à plus de 50km de toi ?! ( Nan, j'blague, par excès ! xD) Nan, mais c'est vrai. Dans un certain sens. Et en plus tu peut te faire repérer, mais ça c'est une autre histoire, on ne vas pas séparpiller , car il y a trop de choses à dire pour un seul article (déjà bien long, mais bon).

    Je ne dis pas que d'avoir des amis virtuels ce n'est pas bien, mais il ne faut pas tomber dans l'excès, il ne faut pas s'enfermer (c'est moi qui dit ça ! xp), il ne faut pas oublier sa vie de tout les jours, ni ne pas aller de l'avant... En gros, pour conclusion, c'est plutôt à double tranchant, et comme pour tout usage, il ne faut jamais faire par l'excès (never ! lol!).

    Bon, j'espère que cet article vous aura servit, et que je ne dit pas du n'importe quoi ! N'oubliez pas de faire paraître vos impressions dans les commentaires pour que l'on puisse en discuter ! ^o^

    Ps: Dîtes moi si il y a des fautes s'il vous plaît :3


  • Commentaires

    1
    Mercredi 5 Juin 2019 à 00:01

    Si il manque des choses dans mon article, n'hésitez pas à me le dire !

    Tank you ♥

    2
    Mercredi 5 Juin 2019 à 11:12

    Tu as totalement raison dans ton article. Mais il est parfois difficile de se rendre compte qu'on a une addiction à l'ordinateur. En tout cas, j'ai apprécié de lire ce que tu as marqué. 

    3
    Jeudi 6 Juin 2019 à 00:49

    Merci Snowy. Mais tu sais, moi aussi j'avoue que je suis un peu addicte,  mais on peur remplacer certains moment de l'ordinateur par d'autres activités (le dessin par exemple). Mais je dis ça, mais j'aime bien parler avec des gens de tout les horizons, mais comme je l'ai dit dans mon article, ça a aussi ses pièges...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :